RCSP ASSOCIATION

RDV du mois de janvier avec Mr ENJALBERT

Nous avons rencontré Mr le Maire en janvier.

 

Les craintes se confirment sur le devenir du château de la terrasse malgré le refus de permis par la commune.

Quant au projet CPCV, nous sommes toujours dans l'incertitude.

Mr le Maire nous a rappelé l'importance des associations afin de préserver le cadre de vie de St Prix.

Nous allons très prochainement effectuer une réunion d'information.

La date vous sera communiquée ultérieurement.

Nous comptons sur vous pour la diffuser.

Cette réunion permettra de faire connaître l'association, d'obtenir de nouveaux adhérents et des fonds pour soutenir notre action.

 

N'hésitez pas à nous soumettre vos idées et avis.

 

Par ailleurs, je vous informe qu’une demande d'entretien aux 2 candidats en lice pour les élections municipales, a été effectuée par l'association afin d'obtenir leurs propositions et positions sur les thèmes tel que l’urbanisme ou la modification du PLU.

 

 

Je vous rappelle que les comptes rendus de réunion sont disponibles sur simple demande par mail par nos adhérents.

 

Suivez nous: https://www.facebook.com/RCSPassociation

 

Inscrivez vous à la newsletter de notre blog afin de ne rater aucune information: https://rcsp95.blog4ever.com/inscription?source=top

 

 

 


11/02/2020
0 Poster un commentaire

RDV avec Mr le Maire de Saint-Prix

Nous avons contacté la mairie de Saint-prix qui nous a reçu le 9 novembre 2019.

Lors de cet entretien, nous avons eu confirmation du départ du principal investisseur dans le projet CPCV.

A cette date, le nouvel investisseur n'étant pas connu et le projet envisagé n'étant pas confirmé, nous avons demandé d'un commun accord avec Mr le Maire, l'organisation d'une réunion de concertation avec le CPCV.

Nous sommes toujours dans l'attente d'une date de réunion.

 


02/01/2020
1 Poster un commentaire

L’identité de SAINT PRIX menacée !

 

Connaissez-vous sur la colline

Qui joint Montlignon à Saint-Leu,

Une terrasse qui s’incline

Entre un bois sombre et le ciel bleu ?

 

VICTOR HUGO Extrait du livre IV »des contemplations »1856

Le château construit au XVIII ème siècle à la place d’un ancien château du XVI. La famille HUGO le loue à partir de 1838 jusqu’en 1841 avant de déménager pour une autre maison prés de l’église

Ses jardins auraient été dessinés par le célèbre LE NOTRE.

 

Aujourd’hui ce château de la Terrasse est menacé par un projet de construction.

Un permis de construire été déposé en mairie pour la réalisation de 45 logements :

-Construction d’un bâtiment de 38 logements à la perpendiculaire du château,

-Création de nombreuses places de parking.

Encore un projet sans concertation qui fera perdre de sa splendeur à ce château classé monument remarquable.

Nous avons contacté la Mairie qui a été très attentive à nos remarques.

De plus, ce projet se situe dans une rue accidentogène et inadaptée à l’augmentation du flux de la circulation.

Mobilisons-nous et rejoignez-nous.

 


11/12/2019
2 Poster un commentaire

Nouveau rebondissement sur le projet CPCV

Nos actions au cours de ces derniers mois et votre soutien massif n’ont pas été vains. Ils ont permis aux parties prenantes de reconsidérer le projet CPCV. 

                        

En effet, nous apprenons le retrait du principal investisseur  aux motifs suivants :

  •   Un projet mal préparé et un coût total jugé trop élevé
  •   Son implantation inadéquate au sein d’un espace naturel sensible

 

La vigilance doit  néanmoins rester de mise car le projet va certainement évoluer et le CPCV recherche actuellement de nouveaux investisseurs qui seront peut être encore moins soucieux de la protection environnementale et architecturale du site.

 

Par ailleurs, nous déplorons les refus répétés de la part de la Préfecture pour nous communiquer le montant exact des subventions publiques dans ce projet que nous estimons à hauteur de 50% du budget total, soit 9 millions d’euros, pour un projet incohérent et sans concertation.

 

Restons donc mobilisés :

 

Aujourd’hui plus aucune information n’est communiquée de la part du CPCV sur l’abandon ou la modification de ce projet.

 

Continuez à nous soutenir notamment en devenant membre de l’association RCSP 

 


23/11/2019
0 Poster un commentaire

RCSP Association

Des habitants de la rue de Montlignon à Saint Prix qui ont vécu l’expérience de découvrir brutalement à la lecture du panneau d’affichage du permis de construire sur le terrain, qu’un vaste ensemble immobilier allait être implanté, à quelques mètres de chez nous aux portes de la forêt de Montmorency.

A la suite de cette découverte fortuite, nous avons éprouvé le besoin de s’informer et d’échanger entre nous, quant aux nombreux impacts du projet sur notre quartier (préjudices de vue, non-respect des caractéristiques architecturales et paysagères des lieux avoisinants, atteintes à l’environnement, risques pour la sécurité publique, préjudices économiques, entre autres nuisances de voisinage).

De nos échanges informels est née la volonté de nous faire entendre et de nous unir à cet effet, pour défendre nos intérêts, partager notre expérience et agir de concert pour la reconnaissance des droits des riverains à être informés et consultés en amont de tous les projets d’aménagement/constructions, classement etc… intéressant notre quartier et ainsi, être acteurs de la préservation de notre quartier, de ses caractéristiques patrimoniales, architecturales et environnementales et enfin, de notre qualité de vie.

C’est ainsi que nous avons créé un comité - les « Riverains des Coteaux de Saint Prix »-, qui a mené une campagne d’information contre le projet du CPCV situé rue de Montlignon et porté nos critiques et inquiétudes auprès des pouvoirs publics.

Face au succès de nos initiatives et à l’ampleur des tâches restant à faire pour que les riverains deviennent des interlocuteurs reconnus et entendus par les pouvoirs publics et par les aménageurs, nous avons décidé de passer d’un cadre informel à celui d’une association constituée.

 

L'association mettra tout en oeuvre pour défendre le cadre environnemental et architectural afin de préserver les atouts de nos villes.

Conservons notre écosystème, préservons notre biodiversité et nos équilibres fondamentaux écologiques.

Assurons nous de la reconnaissance du statut de riverain par le respect des droits à l'information préalable, à la consultation et à la concertation ainsi que la prise en compte des questions de riveraineté en tant que besoin, en particulier dans les projets d'urbanisme, d'aménagements et dans les débats publics et autres concertations.

 


11/07/2019
0 Poster un commentaire